Comment s’équiper pour le ski de randonnée ?

En réalité, le ski de randonnée constitue une activité exigeante. De ce fait, le matériel requiert une adaptation à cette pratique polymorphe. La sélection de vêtements, le volume et le contenu de sac à dos. Comment devez-vous vous équiper pour le ski de randonnée ? Découvrez-le au travers de cet article

Équipement pour le ski de randonnée  : les pieds

De prime abord, nous vous recommandons des chaussettes chaudes et techniques. Par contre, les grosses chaussettes molles en acrylique sont vivement déconseillées. Parce qu’elles procurent des ampoules. En d’autres termes de matière, elle peut être synthétique au mérinos.

Lire également : Val Thorens en été : quelles sont les activités intéressantes ?

Au cas où vous serez frileux, la chaussette en soie serait une option luxueuse. Un autre conseil, coupez les ongles courts. Au risque de vous retrouver avec des ongles de pieds joli violet noir dans le plus style gothique. Non seulement ceci, notez aussi que les chaussettes de ski adaptées au ski de randonnée doivent être plus souples qu’en chaussette de descente.

Veillez aussi à choisir avec inserts dans le but de bien utiliser les fixations leur technique. De plus essayer des chaussures en loc. Après avoir appris ces derniers, pensez à thermoformer vos chaussons pour avoir plus de confort.

A lire aussi : Découvrez les sports nautiques incontournables à pratiquer en Grèce lors de votre séjour

Équiper pour le ski de randonnée : les jambes

Pour les jambes, un collant thermique en synthétique ou mérinos serait utile pour doubler les pantalons de ski. Mis à part ceci, il offrira du confort pour traîner au refuge. II est aussi recommandé un pantalon de ski de randonnée en membrane respirante et étanche. Ne le doublez pas ! Sinon, vous risquez d’avoir trop chaud, car le collant est là pour apporter de la chaleur si nécessaire. Ainsi sélectionnez des pantalons avec des glissières aux cuisses pour pouvoir aérer un peu en montée (quand il fait chaud).

Du bas des jambes, il y a des renforts de protection contre les coups de crampons ou de carre. Optez également pour des glissières pour ajuster l’ouverture à la taille de vos chaussures. Un autre détail de plus choisissez des pantalons un peu amples avec une poche zippée pour y mettre son DVA.

Équiper pour le ski de randonnée : le buste

De surcroît, privilégiez toujours vos accessoires en synthétique ou en mérinos. En d’autres termes, vos t-shirts en thermique (manches courtes ou longues) en synthétique ou en mérinos convient pour le ski de randonnée. Tandis qu’un t-shirt polaire ou zippé est déjà plus facile à mettre et à enlever. Autrement dit polartic, elle présente un bon rapport technicité et chaleur. Optez de même pour une veste en membrane respirante et étanche. Retenez que la glissière de fermeture centrale doit être aussi facile à utiliser même avec des moufles.

Équiper pour le ski de randonnée : les mains et la tête

Les mains et la tête sont deux parties du corps qu’il faut bien équiper pour le ski de randonnée. Effectivement, ces dernières étant souvent exposées au froid, il est indispensable d’opter pour des accessoires qui les protègent efficacement.

Pour les mains, privilégiez des gants ou des moufles en matière synthétique ou en cuir de qualité avec une doublure chaude. Les modèles dotés d’une membrane respirante et imperméable sont idéaux afin de garder vos mains sèches tout en évacuant la transpiration. Pensez à choisir des gants avec une manchette longue qui se glisse facilement sous votre veste pour éviter toute infiltration de neige.

En ce qui concerne la tête, il est primordial d’opter pour un bonnet chaud mais aussi respirant afin d’éviter l’accumulation excessive de sueur. Les modèles en mérinos sont particulièrement recommandés car ils offrent à la fois chaleur et confort grâce à leur capacité naturelle à réguler la température corporelle. Pour les jours où le vent souffle fort ou lorsque vous êtes sur une crête dégagée, n’hésitez pas à porter un casque léger spécialement conçu pour le ski alpinisme.

Que ce soit pour les mains ou la tête : préférez toujours des accessoires adaptés aux conditions climatiques ainsi qu’à vos besoins personnels lors du ski de randonnée.

Équiper pour le ski de randonnée : le sac à dos et les accessoires indispensables

Au-delà des équipements de protection pour les mains et la tête, le sac à dos est aussi un élément crucial dans l’équipement d’un skieur de randonnée. Effectivement, il permet de transporter tout ce qu’il vous faut pour une journée en montagne.

Choisissez un sac à dos avec une capacité suffisante (entre 25 et 35 litres) qui vous permettra d’emporter facilement vos affaires. Optez pour un modèle muni de sangles ajustables et rembourrées ainsi que des poches extérieures pratiques pour ranger rapidement votre matériel.

En plus du sac à dos, certains accessoires sont absolument indispensables lorsqu’on pratique le ski-alpinisme. Il s’agit notamment des peaux de phoque qui permettent aux skieurs de gravir des pentes raides sans glisser vers l’arrière, mais aussi du détecteur de victimes en avalanche (DVA), qui est essentiel pour la sécurité lorsqu’on évolue sur un terrain potentiellement dangereux.

Pensez aussi à emporter une pelle légère et compacte afin d’être prêt à creuser en cas d’urgence. Les lunettes ou masques protecteurs contre la neige et le vent sont aussi incontournables lorsque l’on pratique cette activité sportive car ils protègent efficacement vos yeux contre les intempéries ainsi que les rayons UV.

Bien s’équiper avant chaque sortie en montagne est primordial lorsque l’on pratique le ski-alpinisme. N’hésitez pas à investir dans du matériel performant qui vous permettra de profiter sereinement de chaque moment passé en altitude.