Être vigilant lors de sa demande d’ESTA USA

Prudence et vigilance

Lors de réservations les frais d’autorisation de voyage pour les États-Unis peuvent parfois être multipliés par six. Si vos clients prévoient de se rendre aux États-Unis, ils devront naturellement demander un Esta (système électronique d’autorisation de voyage). Vous devez en tant que professionnel, les orienter dans la bonne direction. Car si les frais officiels pour cela sont de 14 dollars (12,50 euros), ils peuvent complètement dérailler. Pour une famille de 4 personnes, le coût peut aller jusqu’à 300 euros… Les apparences peuvent être trompeuses..
Prenons l’exemple de esta-formulaire.us : 84 dollars par personne son exigés par le marchand, sous prétexte d’aider les voyageurs à simplifier le processus. Une société basée en Floride qui a envie de gagner gros. C’est seulement en bas de la page que quelques lignes, mentionnent les frais exorbitants qui sont facturés cela sert probablement à ne pas contrarier la Direction générale de la concurrence (DGCCRF) : « Notre redevance de 84 dollars comprend la redevance de 14 dollars du gouvernement américain ». Quant à la page de paiement, elle n’est pas très claire, en effet elle n’indique pas les frais de gestion de dossier ainsi figure uniquement le montant global des frais.
Souvent, les apparences peuvent être très trompeuses. Par exemple prenez Esta-Official… ce qui n’est pas officiel. Tout en bas de sa page d’accueil, il est spécifié en petits caractères que le site est en réalité « non affilié aux autorités gouvernementales américaines ou au site gouvernemental cbp.gov ». Le prix est de 59 euros par Esta demander alors que le site officiel lui ne demande que 12 euros (14 $). Esta-Officiel est publié par une société inscrite au registre du commerce de Maurice :I-Visas Services, u.

Ne pas se faire avoir

Ces sites couvrent parfois d’autres destinations pour les demandes de visa et ils sont extrêmement lucratifs. Comme le Quai d’Orsay rappelle aux voyageurs de rester vigilants afin de ne pas tomber dans certains pièges, l’ESTA peut être obtenue en répondant aux questions du site https://esta.cbp.dhs.gov/ (multilingue), « c’est le site officiel permettant de payer en ligne même si nous tolérons les tiers, comme l’indique notre formulaire« . Ce n’est pas compliqué, rapide et bon marché. Si le formulaire doit être rempli en anglais, les instructions sont disponibles en français.
Pour rappel, l’autorisation est valable deux ans à compter de la date de délivrance, mais la demande doit être renouvelée si le passeport expire avant cette date. Conseils aux voyageurs se rendant aux États-Unis Quai d’Orsay